La deuxième édition de la coupe du coordonnateur a vu opposer l’équipe de l’Eno de Mbour et celle de Podor

previous arrow
next arrow
Slider

Une affiche qui s’annonce palpitante aux jeux des spectateurs et supporters du fait de la qualité de jeu des deux formations, en plus un remake de la demi final l’année de passer.

L’équipe de Podor vêtue tous vert et Mbour arbore les couleurs noir blanc.

En effet l’équipe de Podor voulait prendre sa revanche et Mbour l’équipe tenante du titre, cherche à le conserver. Dés l’entame de la partie les Podorois dictent leur loi et imposent leur jeu face à une équipe Mbouroise très timorée en début de match. L’équipe de Mbour bousculée mais ne cède pas et repose sur leur organisation tactique. Après un quart d’heur de jeu et sur une belle passe en profondeur, l’avant-centre de Podor, sidi Diagne, arrive lancer est se retrouve seul face au gardien qu’il ajuste sur une frappe chirurgicale qui se termine au fond des filets, portant le score d’un but à zéro (1-0) en faveur de Podor, de quoi réveiller et enthousiasmer leurs supporters. Mais malheureusement les supporters de Podor ne vont pas fêter leur avantage pendant très longtemps puis que, sur une belle phase de jeu de l’équipe de la zone centre (Mbour), amorcée dans l’entre jeu deux minutes plus tard après celui marqué par Podor, l’ailier de Mbour reçoit un ballon dans le dos de la défense adverse, se retrouve un contre un avec le gardien de Podor qu’il trompe d’une balle enroulée pied droit et remet son équipe en égalité sur le tableau d’affichage (1-1).

Le score de la première mi-temps s’est soldé par un but partout (1-1).

Au retour des vestiaires, les deux formations continuent de manœuvrer à leur manière.

L’équipe de Mbour revigorée par le but égalisateur reprend de la plus belle et enchaine les assauts dans le camp de Podor. Acculés dans leur surface de réparation, l’équipe de la zone nord (Podor) veille au grain et procède par des contre-attaques dès la récupération du cuir.

Le temps file, les minutes s’égrènent et l’intensité du match monte d’un cran, des occasions se multiplient de part et d’autre mais le score n’évolue pas et la séance fatidique des tirs aux buts se rapproche pour départager les deux équipes.

Ainsi, Le temps règlementaire et additionnel s’épuisent et l’arbitre n’a pas tardé à siffler la fin de la rencontre. La séance de tirs aux buts va départager les deux formations à l’issue d’un match âprement disputé.

Au terme de cette séance de tirs aux buts les deux équipes ont marqué chacune les cinq premiers penaltys, avant que les Mbourois prennent l’avantage d’un penalty marqué de plus (6-5).

Pour la deuxième fois, de suite, l’équipe de Podor éliminée dans le dernier carré de cette compétition par l’Eno de Mbour.

Au terme de cette rencontre l’équipe de la petite côte se qualifie pour la seconde fois de rang de la finale de la coupe du coordonnateur au compte de la deuxième édition

Demba Laye Gadiaga
Journaliste ACTU ENO